Regioneo, la place de marché de produits régionaux

0 Flares 0 Flares ×
Produits régionaux

Produits régionaux

Regioneo, qui vient de se lancer lundi, se présente comme un nouvel acteur mettant en relation direct tous les producteurs régionaux et les consommateurs. Pour la petite histoire, Regioneo a été créé par Marc Thouvenin, anciennement chez Wikio et Netvibes : frustrer de ne jamais pouvoir retrouver tous les produits qu’il découvre en vacances avec sa femme, et fort de son expérience du web, il décide début 2009 de créer Regioneo.
Leur démarche est de fédérer consommateurs et producteurs au sein d’un même site, pour (re)découvrir la diversité et la qualité de tous les produits régionaux français. Regioneo n’est pas un distributeur ou revendeur : c’est au producteur d’expédier les produits directement au consommateur. Leur cœur de métier est d’attirer les visiteurs et de les transformer en clients.

Pourtant, ils ne se focalisent pas que sur les produits et la vente. A la manière d’un véritable marché, où les clients reviennent pour le producteur qu’ils affectionnent, chaque producteur est mis en avant à travers sa page dédiée sur le site ainsi que dans chaque fiche produit. Il pourra bientôt proposer les recettes qu’il utilise et conseille avec ses produits ou partager une vidéo de présentation. Une des missions de Regioneo est de promouvoir les savoir-faire régionaux et de mettre en valeur les petits artisans locaux : « nous pensons que dans le producteur est un élément essentiel du produit qu’il fabrique. C’est pour cela que le producteur est mis en avant dès sa fiche produit. » Regioneo répond donc à notre demande croissante de retrouver la proximité et l’authenticité des produits que nous achetons : circuits courts et traçabilité sont deux critères fondamentaux de cette place de marché.
Dans le même esprit, Regioneo semble  être au plus proche des producteurs : ils ont par exemple organisé deux tours en camping-car d’une semaine dans une région donnée. Ce fut d’abord la Drôme, l’Ardèche et le Vaucluse en mai dernier, puis la Bretagne début juin. Pour la Bretagne, ce sont 270 personnes qui ont voté via un sondage et choisies cette région ! Tout le détail est sur le blog de Regioneo.

Regioneo travaille entre autres sur deux axes pour aller plus loin dans l’expérience qu’ils proposent aux producteurs et aux consommateurs. Pour eux, il ne suffit pas de présenter les produits, il faut les « mettre en scène, les valoriser, les montrer dans leur contexte ». Petit exemple : ils auraient déjà dans les cartons un producteur présentant chacun de ses produits en vidéo, comme si vous étiez face à lui au marché !
D’autre part, « le produit régional a tendance à générer une forte dose émotionnelle ». Ce qui correspond à notre besoin et envie de partager nos coups de coeur et nos découvertes, à tous nos amis et au reste du monde 🙂 D’où leur idée d’un réseau social autour des produits qu’on a goûté ou qu’on voudrait goûter.

Toutes ces nouveautés vont arriver petit à petit, le site est tout jeune et semble nous préparer de belles surprises. Pour ne rien manquez, vous pouvez les suivre sur Twitter, Facebook et vous inscrire à leur newsletter.

Étiquettes : , ,

6 thoughts on “Regioneo, la place de marché de produits régionaux”

  1. bioman dit :

    Merci ne je ne connaissais pas

  2. leslie dit :

    Je n’ai trouvé nulle part la notion de « bio » ? Les agriculteurs pratiquent-ils l’agriculture biologique ?

    Du coup, Rémy, je me demande le rapport de cet article avec ton site « bio écolo » ?

    Mais l’idée est quand même très bonne … huumm des bonnes rillettes !! :))

  3. Rémy dit :

    Bonjour Leslie. Je t’explique ma démarche ^^. Un produit non bio peut, dans certains cas, être moins impactant que certains produits bio.
    Voici un exemple: Un produit non bio à un petit producteur local contre un produit bio venant d’argentine (ou d’ailleurs). En effet, un produit bio d’argentine à traverser le pays là bas en camion, puis la mer avant d’arriver chez nous, son bilan écologique est donc catastrophique.
    Pour ce billet, j’ai souhaité mettre en avant regioneo pour cela. De plus, ils prévoient de mettre des produits bios en plus de locaux ^^

  4. lumpyana dit :

    le bio une annerie le jour ou c’estdevenue un produit issus des usine : transport, sur utilisation des conditionnments carton sachet fraicheur et barquette plastique pour une madelein aussi dans certtain produit bio, des usines bio sa existe pas encore qui conditionnerais les produits bio, ensuite il suffit de parler à nos parents pour certain et grand parents pour d’autre pour se souvenir qu’il avait tous un jradin potager ou allais au marche pour être sur de manger sein et intelligent et il n’y avais geure besoin de label pou en être sur il fallais parler avec les maraicher, les bouchers, les primeurs, les charcutier, son boulanger et son meunier pour savoir comment c’est produit, transformé … bien manger c’est pas seulement faire confiance

  5. leslie dit :

    Rémy : je m’incline ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×