Mobile et solaire : fini le temps des gadgets ?

0 Flares 0 Flares ×

Voir passer un randonneur avec un panneau solaire sur son sac à dos, ou trouver chez un ami une lampe torche fonctionnant avec une dynamo... les objets autonomes en énergie se multiplient, et ont quitté depuis quelques temps le stade du simple gadget. Autrefois limités aux porte-clés et calculatrices, les technologies qui permettent à un objet de ne pas consommer de piles s’adaptent désormais sur tous types d’objets. Le réveil à eau est même une des meilleures ventes dans certaines enseignes comme Nature & Découvertes.

Sac à dos solaire

Un sac à dos solaire

Ce sont les chargeurs de téléphones portables et d’ordinateurs qui ont été les premiers à faire leur révolution énergétique. Sans doutes parce que tout le monde à un mobile, et ait combien il est pénible de tomber en panne de batteries… Au départ, les utilisateurs étaient assez septiques quant à l’efficacité de ces chargeurs. Peu qualitatifs, ou jugés comme gadgets pou bobo, ces chargeurs ont progressé. Plus que de simples appareils d’appoint, les chargeurs solaires ne sont plus qu’une simple solution de secours, pour pallier une hypothétique panne de batterie. La performance des panneaux solaires portables s’est améliorée et fait ce ces produits une alternative crédible aux traditionnels chargeurs. On attend le jour ou un fabricant ne sortira que ce type de chargeur !

Une petite recherche sur internet, et vous trouverez des chargeurs utilisant d’autres techniques… dynamo, mais aussi éolienne ! Il est en effet possible de se payer un chargeur de téléphone qu’il faut exposer au vent (entre 10 et 15 heures pour atteindre une pleine charge). On préfèrera sans doutes le solaire, qui a lui fait un vrai pas en avant. Outre les chargeurs dont il était question précédemment, on retrouve des panneaux intégrés à des objets. A des sacs à dos, mais aussi à des sacoches de transport. On peut trouver jusqu’à trois panneaux sur certains produits. Certes, le chargement complet d’une batterie dure environ 8 à 10 heures, mais la facture d’électricité sera allégée d’autant.

Du solaire intégré ? Mais oui je vous le dis. Il y en a par exemple sur le téléphone Samsung Blue Earth équipé d’un panneau solaire mais aussi sur certaines coques pour iPhone. Et si les dépenses énergétiques liées à l’utilisation d’un téléphone portable étaient réduites à néant ? Bientôt une réalité, même si la phase la plus impactante pour l’environnement dans le cycle de vie d’un téléphone est sa production… Une fois que nos téléphones seront green au quotidien, c’est lors de leur fabrication que les constructeurs devront agir !

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×