Voiture électrique Bolloré blue car

0 Flares 0 Flares ×

La Bolloré blue car n’est plus un simple concept car, la commercialisation de ce véhicule électrique est en route.
L’industriel français Bolloré et son partenaire italien Pininfarina ont officiellement lancé mercredi au salon international de l’auto de Genève la pré-réservation de leur voiture électrique.

blue car

Vincent Bolloré a indiqué qu’elle sera louée pour un montant de 330 euros par mois, et assuré que le premier véhicule sera mis en circulation dans moins d’un an. Dans un entretien dans Le Monde, il précise que le site d’Ergué-Gabéric entrera en production le 15 juin.
Avec un second site au Canada, il devra produire des batteries au lithium pour 10.000 voitures en 2010 et 30.000 en 2012.
Vincent Bolloré s’est exprimé:
«C’est un grand jour» avec «la possibilité maintenant de réserver la voiture électrique», a déclaré Vincent Bolloré. «Maintenant, nous attendons les commandes», a-t-il lancé, tandis que Paolo Pininfarina s’est dit «enthousiaste».

Le lithium bolivien, choix pour cette voiture
Vincent Bolloré s’intéresse de près à la Bolivie qui renferme le plus grand gisement au monde de lithium, un composant essentiel des batteries. Le pays andin détient la moitié des réserves mondiales et il aspire à devenir l’Arabie saoudite du lithium. Le Breton construit des batteries au lithium à Montréal et à Quimper, et il veut devenir un grand de l’après-pétrole.

Mon avis:
J’attends de voir réellement ce véhicule une fois commercialisé. Je ne crois pour le moment pas vraiement à une réussite d’un véhicule 100% électrique, mais peut-être que celui-ci me fera mentir.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×