Voiture à hydrogène, l’avenir?

0 Flares 0 Flares ×

Les technologies liées à l’hydrogène intéressent de nombreux pays européens, ainsi que le Japon et les Etats unis.
Appelées communément « moteurs à hydrogène » ou « moteurs à eau », ces piles à combustible pourraient être l’énergie de demain pour nos voitures propres. Cet article vous emmène à la découverte de ce gaz d’avenir.

Voiture à Hydrogène (H2O)

Voiture à Hydrogène (H2O)



L’hydrogène est une énergie propre, mais sa production ainsi que sa transformation demandent beaucoup d’énergies fossiles (pétrole ou charbon)?
La première chose à faire donc si l’on souhaite que l’hydrogène soit réellement propre, c’est d’augmenter les capacités de production utilisant des énergies non polluantes (centrales hydroélectriques, photovoltaïques ou éoliennes).

Un gaz qui séduit les constructeurs

Honda, le constructeur japonais, a misé sur le soleil pour produire de l’hydrogène pour ses véhicules.
L’entreprise vient d’annoncer la mise en exploitation, à Los Angeles, d’une nouvelle station domestique de production d’hydrogène à partir de l’énergie solaire.

Mais le constructeur japonais n’est pas seul à s’intéresser à l’hydrogène. Au Canada, la plus grande station d’hydrogène au monde vient d’être inaugurée à l’occasion des Jeux Olympiques de Vancouver. Elle a alimenté la flotte de bus qui ont transporté athlètes et visiteurs.
L’hydrogène provient à 98% de ressources renouvelables, notamment de l’électricité hydraulique produite au Québec.

Toyota annonce pour 2015 le lancement d’une voiture 100% électrique dotée d’une pile à combustible. Ce constructeur a souvent un coup d’avance en ce qui concerne les voitures propres. On se souvient notamment de la voiture hybride Prius, pionnière dans ce domaine.

Riversimple, une entreprise britannique, a dévoilé un concept de carburant à l’hydrogène, l’Urban Car, qu’elle espère commercialiser en 2013.

Qui dit mieux ? Peut-être Hyundai, Nissan, Mercedes, General Motors, Ford ou encore BMW, qui ont lancé des programmes de recherche dans le domaine de l’hydrogène.

Moteur à eau, moteur écolo ?

Pour Laurent Masson, spécialiste en voitures écologiques et fondateur du site MoteurNature.com, « la voiture à hydrogène n’est pas encore pour demain, mais les progrès qu’elle a accompli en quelques années sont énormes. On parie déjà que les automobilistes qui conduiront une classe B à hydrogène en 2010 seront des hommes heureux.
Et bien sûr qui ne pollueront plus ». Car ce moteur « transforme » l’hydrogène et l’oxygène de l’air, en électricité et eau, qu’il rejette sous forme de vapeur ou liquide. Il n’y a donc que de l’eau liquide et vapeur qui sortira du pot d’échappement. Mais la fabrication du moteur elle-même reste une importante source d’émission de gaz à effets de serre. Nouveau défi à relever pour les constructeurs… A suivre…

Étiquettes : ,

3 thoughts on “Voiture à hydrogène, l’avenir?”

  1. johnatan dit :

    J’ai moi même écrit un article sur la voiture à hydrogène ou électrique. C’est surement l’avenir pour le monde automobile. C’est propre, économique et écologique. Enfin, peut être, une solution d’avenir durable. Un fait pour un environnement plus sain, et un Homme plus soucieux de respecter la nature.

  2. Voyage Vert dit :

    Il y a aussi les voitures à air !

  3. Effectivement ça n’est pas pour demain… Souhaitons que les choses s’accélèrent rapidement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×